Parsque... Parsque j'ai envie de partager, de râler, de me défouler, mais pas que... J'ai aussi besoin d´écouter, de conseiller, d'aider. On rencontre toutes et tous les même soucis les mêmes situations les même doutes, on gère le truc comme on peut, on en discute à la maison on en discute avec les copines mais parfois on se tait... On refoule nos pensées, on occulte la réalité, on rationalise nos mauvaises actions. On se tait aussi sur nos peurs, nos angoisses face à la réalité de la vie, du moins de ce qu'elle devient. Qu'est ce qu'on va devenir, comment va t'on finir... On se moque, on tourne en dérision une situation délicate, on se protège comme on peut mais peut on vraiment éviter d'y penser? Qui a choisi de vieillir comme ça? Comme eux, ceux qui sont fous, ceux qui font peur, ceux qui dérangent. Je fais ce métier depuis " trop" longtemps et j'ai du mal à accepter l'indifférence et le manque d'humanitude mais j'ai compris que pour certain c'est devenu une protection, une assurance un moyen de survie... doit on les juger? 

Alors j'ai voulu ce blog pour y déposer ma charge, inconnue, anonyme, sans tenue ni retenue.

Réagissez comme bon vous semble, on se jugera peut être sur des actions ou des réactions, on se comprendra sur certaines situations, on échangera pour trouver des solutions :-)